Accès professionnels
Diagnostic immobilier
  Code postal du bien :

 
  Type de bien :
 

 

Diagnostic amiante avant démolition.

Les propriétaires sont tenus de procéder à une recherche d'amiante préalablement à toute démolition d'immeuble construit avant le 1er juillet 1997, y compris pour les maisons individuelles. Le repérage concerne des matériaux plus nombreux que ceux désignés dans le cadre du repérage étendu (type diagnostic avant vente ou dossier technique amiante) et comporte également les matériaux non directement accessibles, qui seront en effet exposés lors de la démolition.

Les résultats sont transmis aux personnes qui entreprennent les travaux et règlent la mise en oeuvre des mesures de protection. Sauf impossibilité technique, le retrait des matériaux contenant de l'amiante est effectué avant la démolition.

 

Formulaire

Diagnostic amiante avant travaux.

 

Ce diagnostic doit être réaliser avant chaque programme de travaux,  réhabilitation, rénovation, découpage, percement, d'un bâtiment. A partir du moment où ce type de travaux est planifié, le chef d'établissement doit prendre la précaution de faire repérer tous les matériaux susceptible de contenir de l’amiante, visibles et dissimulés, accessibles ou non.

Le recensement de matériaux contenant de l’amiante dans la future zone de travaux enclenche une procédure d'évaluation du risque pour les entreprises appelées à intervenir.

Cette investigation peut amener deux cas :

   - Travailler sur des matériaux friable, ce qui conduit à l'application de la section 1 de l'Arrêté du 14 mai 1996, relatif aux règles techniques que doivent respecter les entreprises effectuant des activités de confinement et de retrait de l'amiante.

   - Travailler sur des matériaux non friable, ce qui conduit à l'application de la section 2 de l'Arrêté du 14 mai 1996, relatif aux règles techniques que doivent respecter les entreprises effectuant des activités de confinement et de retrait de l'amiante.

Dans les deux cas, l'entreprise chargée des opérations de retrait de l'amiante doit, en application de l'Article 23 du Décret n° 96/98, établir un plan de retrait, soumis aux organismes de prévention, un mois avant le commencement des travaux.
Le but de ce type d'investigation consiste à repérer tous les matériaux susceptibles de contenir de l'amiante, afin de déterminer si les interventions ultérieures des entreprises chargées de travaux de réhabilitation, rénovation, découpage, percement, dans les zones objets des investigations, peuvent comporter un risque en terme de présence de matériaux contenant de l’amiante.
De manière à assurer l'exhaustivité des recherches et d'en limiter le coût, notamment en terme de volume d'échantillons soumis à un laboratoire d'anaylse acrédité, il est possible de limiter les investigations aux seules zones faisant l'objet d'opérations de réparation, rénovation, découpage, percement.
Il convient notamment de repérer les matériaux non visibles, c'est à dire ceux encoffrés et ceux localisés au sein de zones inaccessibles. Par conséquent, le démontage de certains éléments de construction et la réalisation de prélèvements destructifs s'imposent. lorsqu'un doute subsiste quand à la nature du matériau, il convient de réaliser des prélèvements d'échantillons solides afin de les soumettre à analyse à un laboratoire habilité.

Formulaire

 

TEXTES DE RÉFÉRENCE

Afin de protéger les travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de fibres d’amiante, le ministère du Travail a été amené depuis 1977 à fixer des valeurs limites d’exposition professionnelle de plus en plus basses.

En février 1996, un dispositif réglementaire s’articulant autour de deux décrets (le « décret travail » n° 96-98 et le « décret santé » n° 96-97) a été mis en place afin de réduire l’exposition à l’amiante des  ravailleurs et de la population. Ces textes sont aujourd’hui abrogés et transcrits respectivement dans le Code du travail et le Code de la santé publique.

 

Protection des travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de poussières d’amiante

 

Le Code du travail  et des arrêtés d’application fixent les règles de protection des travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de poussières d’amiante. Ils fixent les obligations pour le chef  ’établissement (celui qui emploie les salariés qui sont susceptibles d’être exposés à l’amiante).

 

Ces textes s’inscrivent en complément des textes généraux sur la prévention du risque chimique, et notamment du risque cancérogène, fondés sur la limitation de l’exposition aux substances et aux  réparations dangereuses et du nombre des travailleurs exposés à leur action, ainsi que sur le principe plus général de l’évaluation des risques.

 

Cette réglementation distingue deux groupes d’activités susceptibles d’exposer au risque :

• le retrait ou le confinement (encoffrement, doublage, fixation par revêtement, imprégnation) d’amiante ou de MCA (activités dites de « section 2 »),

• les activités et les interventions sur des MCA ou des appareils susceptibles de libérer des fibres d’amiante (activités dites de « section 3 ») et dont la finalité n’est pas de traiter les MCA ; ces activités ne  ont pas concernées par le guide INRS**.

Pour les deux groupes d’activités, chaque chef d’établissement des salariés susceptibles d’être exposés doit en particulier réaliser une évaluation des risques et prendre toutes mesures visant à réduire les  niveaux d’exposition et le nombre de personnes exposées. L’objectif est de faire en sorte que l’exposition des travailleurs soit maintenue au niveau le plus bas qu’il est techniquement possible d’atteindre et toujours inférieure à la valeur limite d’exposition, de 0,1 fibre/cm3 mesurée sur une heure.

 

Le chef d’établissement prend les mesures qui concernent notamment :

• la formation et l’information des salariés,

• l’évaluation des risques,

• l’organisation du travail, en particulier par l’établissement, pour la section 2, d’un plan de démolition, de retrait ou de confinement de l’amiante (PRC),

• la protection collective des salariés en réduisant les concentrations de poussières dans leur ambiance de travail,

• la protection individuelle (en particulier la protection des voies respiratoires) par le port d’équipements adaptés,

• la protection de l’environnement du chantier pour limiter les émissions éventuelles aux seuls postes concernés par les travaux,

• les conditions de restitution des locaux après travaux, selon la nature des travaux et des MCA traités.

Dans le cas d’une opération de démolition d’un bâtiment ou d’une installation, le plan doit prévoir le retrait de tous les MCA avant celle-ci.

 

 

Protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l’amiante

 

Le Code de la santé publique  et des arrêtés d’application ont pour objectif la protection de la santé des personnes qui résident, circulent ou travaillent dans les immeubles bâtis comportant des matériaux  ontenant de l’amiante.

 

Ils fixent notamment :

• les obligations des propriétaires des immeubles bâtis dans le cadre de la recherche des flocages, calorifugeages et faux plafonds et des autres matériaux contenant de l’amiante,

• les conditions de la vérification de l’état de conservation de ces MCA,

• les modalités et délais des contrôles périodiques en fonction du résultat de l’évaluation de l’état de conservation des flocages, calorifugeages et faux plafonds,

• les délais d’engagement des travaux rendus nécessaires par les résultats des contrôles ou mesures d’empoussiérement sur les flocages, calorifugeages et faux plafonds,

• les niveaux d’empoussiérement des locaux qui ont fait l’objet de travaux de retrait ou de confinement de MCA, avant leur réutilisation,

• les conditions de communication des résultats des contrôles effectués, ainsi que des mesures mises en oeuvre (conditions de maintenance, travaux de traitement du MCA, contrôles périodiques, etc.).

 

** voir le guide ED 809 de l’INRS.

 


Accueil | Les diagnostics immobiliers | Déroulement d'un diagnostic | Nos engagements | Contact
performance énergétique | loi Carrez | électrique | termites | plomb | gaz | amiante | prêt à taux0% | état des lieux locatifs | état des risques naturels

www.diagnostic-alize.fr
réalisation webCD

Agence Diagnostic Alizé Bourgogne, villes couvertes par l'agence :
Nevers Decize La Charité-sur-Loire Cosne-Cours-sur-Loire Varennes-Vauzelles Prémery Clamecy Coulanges-lès-Nevers Luzy Saint-Éloi Fourchambault Château-Chinon(Ville) Urzy Cercy-la-Tour Garchizy Saint-Léger-des-Vignes Imphy Pouilly-sur-Loire Marzy Guérigny La Machine Pougues-les-Eaux Saint-Pierre-le-Moûtier Corbigny Donzy Sancerre Sauvigny-les-Bois Moulins-Engilbert Magny-Cours Sermoise-sur-Loire Saint-Satur Saint-Parize-le-Châtel Boulleret Savigny-en-Sancerre Arleuf Saint-Honoré-les-Bains Tracy-sur-Loire Léré Varennes-lès-Narcy Bannay Neuvy-sur-Loire Saint-Benin-d'Azy Champvert Chantenay-Saint-Imbert Alligny-Cosne Saint-Père Lucenay-lès-Aix Lormes Châtillon-en-Bazois Entrains-sur-Nohain La Celle-sur-Loire Fours Parigny-les-Vaux Varzy Challuy Dornes Chaulgnes Belleville-sur-Loire Vailly-sur-Sauldre Corvol-l'Orgueilleux Saint-Amand-en-Puisaye Saint-Saulge Cossaye Cuncy-lès-Varzy Saint-Ouen-sur-Loire Parigny-la-Rose Magny-Lormes Fléty Villiers-le-Sec Pazy Savigny-Poil-Fol Bazoches Dun-les-Places La Maison-Dieu Neuffontaines Marigny-l'Église Saint-Didier Chazeuil Saint-Martin-du-Puy Teigny Moussy Saint-Andelain Pougny Suilly-la-Tour Champlemy Cervon Chevenon Empury Bulcy Achun La Marche Rix Biches Tronsanges Dornecy Dun-sur-Grandry Asnan Concressault Rouy Challement Subligny Beaumont-la-Ferrière Blismes Grenois Villegenon Chaumard Neuilly Crézancy-en-Sancerre Arbourse Saint-Hilaire-en-Morvan Menetou-Râtel Dompierre-sur-Nièvre Montigny-aux-Amognes Annay Saint-Martin-d'Heuille Trucy-l'Orgueilleux Veaugues Onlay Toury-sur-Jour Sougy-sur-Loire Montambert Bitry Saint-Seine Saint-Vérain Thianges Bona Billy-Chevannes Saint-Franchy Limon Saxi-Bourdon Saint-Sulpice Maux Ouroux-en-Morvan Avril-sur-Loire Azy-le-Vif Livry Saint-Germain-Chassenay Chaumot Druy-Parigny Marcy Epiry Saint-Germain-des-Bois Marigny-sur-Yonne Cessy-les-Bois Sardy-lès-Épiry Tazilly Perroy Dirol Gien-sur-Cure Metz-le-Comte Nuars Mhère Saizy Giry Vauclaix Vignol Murlin Saint-Laurent-l'Abbaye Saint-Loup Saint-Bonnot La Chapelle-Saint-André Verdigny Villapourçon Gâcogne Armes Champvoux Oisy Alluy Mesves-sur-Loire Surgy Brinay Sury-près-Léré Montapas Beaulieu Dampierre-en-Crot Arthel Saint-Péreuse Champallement Sury-ès-Bois Guipy Diennes-Aubigny Corancy Saint-Révérien Feux Chasnay Saint-Léger-de-Fougeret Fâchin Ménétréol-sous-Sancerre Nannay Ourouër Sens-Beaujeu Sémelay Gimouille Saint-Hilaire-Fontaine Tresnay Toury-Lurcy Montaron Bouhy Ternant Germigny-sur-Loire Trois-Vèvres Crux-la-Ville Cizely Sainte-Marie Ville-Langy Planchez Devay Luthenay-Uxeloup Corvol-d'Embernard Chitry-les-Mines La Fermeté Menou Germenay Avrée Saint-Pierre-du-Mont Montreuillon Millay Ciez Amazy Sainte-Colombe-des-Bois Flez-Cuzy Gouloux Moissy-Moulinot Ruages La Celle-sur-Nièvre Pouques-Lormes Talon Lurcy-le-Bourg Garchy Nolay Saint-Martin-sur-Nohain Sichamps Vielmanay Brassy Vinon Billy-sur-Oisy Ouagne Aunay-en-Bazois Narcy Sainte-Gemme-en-Sancerrois Villiers-sur-Yonne Assigny Mont-et-Marré Brinon-sur-Beuvron Jars Arzembouy Tamnay-en-Bazois Chevannes-Changy Thou Château-Chinon(Campagne) Michaugues Bué Montigny-sur-Canne Dommartin Taconnay Gardefort Châteauneuf-Val-de-Bargis Balleray Saint-Bouize Saint-Malo-en-Donziois Poiseux Breugnon Sury-en-Vaux Glux-en-Glenne Verneuil La Nocle-Maulaix Dampierre-sous-Bouhy Thaix Anlezy Jailly Fertrève Saint-Maurice Saint-Firmin Isenay Montsauche-les-Settons Sermages Saint-Agnan Charrin Fleury-sur-Loire Lamenay-sur-Loire Mars-sur-Allier Courcelles La Collancelle Oudan Héry Chiddes Mouron-sur-Yonne Poil Couloutre Asnois Alligny-en-Morvan Lys Lavault-de-Frétoy Monceaux-le-Comte Saint-Aubin-des-Chaumes Champlin Saint-André-en-Morvan Tannay Montenoison Oulon Saint-Quentin-sur-Nohain Beuvron Anthien Béard Chalaux Saincaize-Meauce Chevroches Pousseaux Bazolles Raveau Santranges Brèves Chougny Menestreau Barlieu Ougny Bussy-la-Pesle Le Noyer Authiou Tintury Dompierre-sur-Héry Châtin Moraches Couargues Saint-Gratien-Savigny Montigny-en-Morvan Vitry-Laché Jalognes Colméry Myennes Préporché Saint-Aubin-les-Forges Thauvenay Larochemillay Saint-Parize-en-Viry Lanty Arquian Rémilly Beaumont-Sardolles Saint-Benin-des-Bois Frasnay-Reugny Saint-Jean-aux-Amognes Limanton Moux-en-Morvan Vandenesse Saint-Brisson Langeron Neuville-lès-Decize